Livre blanc

La CCI Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne propose une stratégie d’avenir pour les mobilités

Publié le VENDREDI 29 NOVEMBRE 2019

La CCI Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne propose une stratégie d’avenir pour les mobilités - CCI de Lyon

Le Livre blanc des mobilités regroupe 14 propositions rassemblées en 4 ambitions pour un territoire intelligent et innovant au service des hommes et des marchandises.

Notre contribution pour une stratégie et un programme d’investissements d’avenir en faveur des mobilités de l’aire métropolitaine et de ses territoires d’appui

Avec 4 millions d’habitants à horizon 2040, l’aire métropolitaine Lyon – Saint-Etienne va peser de tout son poids dans la région, ainsi qu’aux niveaux français et européen. Ce rôle majeur implique de développer de meilleures connexions pour favoriser les mobilités et la fluidité des échanges, et avec elles la performance économique et l’attractivité.

La définition d’une stratégie des mobilités est un enjeu majeur, en terme économique, social, et aussi bien sûr en terme environnemental.

Le Livre blanc des mobilités regroupe 14 propositions rassemblées en 4 ambitions pour un territoire intelligent et innovant au service des hommes et des marchandises.

Il plaide pour un renforcement des équipements et des infrastructures, avec des solutions multimodales, des usages diversifiés et de nouvelles collaborations entre les acteurs.

Focus sur les propositions phares :

Proposition n°1 : Création d’une nouvelle gouvernance des transports

Sans gouvernance forte, diverse, structurée et représentant les intérêts des acteurs économiques, il ne peut y avoir de bonne stratégie de développement des mobilités.

Nous plaidons pour une UNIQUE gouvernance organisatrice de la mobilité, associant acteurs publics et privés. Nous demandons que le monde économique intègre cette gouvernance. Les 120 000 entreprises du territoire génèrent la richesse, l’emploi et l’attractivité du territoire. Les entreprises contribuent fortement au financement des transports par le biais du ‘versement transport’, qui représente pour le SYTRAL 1,8 milliard € sur 5 ans (40% du budget) … Il nous semble donc plus que légitime que les représentants des entreprises soient associés aux réflexions et aux décisions d’investissement concernant les infrastructures qui organisent les mobilités.

2eme proposition : Création d’un RER métropolitain

En réponse aux enjeux de fluidité des axes, la CCI soutient la création d’un RER métropolitain reliant l’ensemble des polarités de l’aire métropolitaine Lyon –Saint-Étienne en transports collectifs, y compris par des liaisons traversant le coeur de la métropole lyonnaise.

Les entreprises et les salariés ont besoin d’un service rapide et à haute fréquence, avec un standard à 15 minutes sur les axes principaux aux heures de pointe.
Par ailleurs, les investissements en faveur du TER doivent connecter en priorité les principales villes de la région élargie, afin de garantir un temps de parcours plus compétitif que la voiture et une fréquence permettant un aller-retour à toute heure de la journée.

3eme proposition : Le bouclage du périphérique : impératif

75% des chefs d’entreprise de l’Ouest Lyonnais déclarent rencontrer des difficultés majeures…
93% des entreprises de moins de 20 salaries trouvent leurs clients à 20 minutes de leur siège…

Le projet Anneau des Sciences apporte des réponses pertinentes pour favoriser le business, relier les polarités, favoriser l’accès à l’emploi et donc le recrutement, et améliorer l’image de Lyon (cf bouchons de Fourvière).

4eme proposition : Fluidifier l’axe Lyon - Saint-Etienne

Il y a urgence à désenclaver la 15eme métropole de France ! Cela impact chaque jour 19 200 navetteurs. Et pourtant, depuis près de 30 ans, les acteurs économiques et politiques de la Loire avec l’appui de toutes les filières professionnelles du Rhône n’ont eu de cesse de dénoncer point par point ses défaillances : l’A47 est aujourd’hui une infrastructure dépassée. Lyon et Saint-Etienne, qui forment une aire métropolitaine de taille européenne, ont besoin d’une liaison routière digne de ce nom.


Verbatim de Philippe Valentin, Président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne :
« Donnons-nous les moyens de nos ambitions ; soyons volontaires, innovants et construisons ensemble cette grande métropole européenne, riche de sa dynamique économique, de son histoire et de ses savoir-faire. Créons enfin un pôle de développement fort au coeur de la France ! »

Verbatim de Luc Pelen, Président de la Commission Aménagement du territoire et infrastructures et Vice-Président de la CCI :
« Le message que nous portons est simple : sans fluidité des échanges, des biens et des personnes, pas de croissance, pas d’attractivité, pas d’amélioration de la qualité de vie et de l’environnement ».

pdf-rouge Télécharger le LIVRE BLANC DES MOBILITES   

Méthodologie : Les élus de la Commission Aménagement du territoire et infrastructures ont travaillé en concertation avec leurs partenaires : Chambres de Métiers et de l’Artisanat du Rhône et de la Loire, la CPME et le MEDEF du Rhône et de la Loire. Ils se sont appuyés le cabinet Algoé, qui a notamment travaillé avec des experts français et internationaux pour mesurer très concrètement comment les autres métropoles appréhendent ces sujets de mobilité.

 logo CCI Lyon métropole petit en partenariat avec CPME-69-rhoneCPME42medefMEDEF-Loire