Pétition

L’A47 : une autoroute vétuste et dangereuse

Publié le JEUDI 30 NOVEMBRE 2017

L’A47 : une autoroute vétuste et dangereuse - CCI de Lyon

Autoroute A47 saturée, accidents à répétition, infrastructure d'un autre âge... une seule solution : l'A45. Signez la pétition.

La mobilité du quotidien, une priorité nationale

Priorité a été donné aux transports du quotidien lors des Assises de la Mobilité. Dans une région où 77% des actifs occupés utilisent la route comme mode de transport principal et qui constituent les 3/4 des déplacements domicile-travail, la route - mais aussi l'autoroute restent encore incontournables. Rarement associée à cette mobilité du quotidien, l'autoroute est une réalité pour les 30 000 personnes qui effectuent chaque jour le trajet entre Lyon et Saint-Etienne. Une réalité difficile à vivre : sur-empruntée, l'A47 fait face à des pointes de saturation jusqu’à 4 heures par jour, et connaît chaque année plus de 400 incidents de plus de 20 minutes, ce qui occasionne des ralentissements ou bouchons, et 20 accidents de véhicules par mois en moyenne.

Un trajet entre Saint-Etienne et Lyon sous haute tension

L'A47 est l'une des plus anciennes autoroutes de France (1962). Sans conteste, l’obsolescence et l’inadéquation de la route face au trafic entraînent sa dangerosité. Malgré des investissements dans la rénovation, et un effort de modernisation en 2016 sur les terre-pleins centraux et les bandes d’arrêt d’urgences, cette autoroute reste dangereuse, mal équipée et vétuste. Quelques exemples :

  • l’autoroute compte des parcelles entières de la chaussée qui sont déformées et ce, malgré des efforts de réfection des enrobés en 2006
  • en décembre 2003, puis novembre 2008 et novembre 2014, l’autoroute a été inondée et bloquée à Givors pendant plusieurs jours (en 2014, le trafic ferroviaire a été interrompu également)
  • en avril dernier, un pan de la falaise de Corbeyre s’est effondré sur la chaussée, témoignant d’un réel danger d’effondrement de blocs rocheux.

L’A45 permettrait la fluidification du trafic de tout le secteur en basculant sur sa portion de 15 à 20% du trafic de l’autoroute A47. En permettant la circulation de plus de 80 000 véhicules par jour (soit le potentiel de trafic le plus élevé) sur une autoroute moderne et équipée des dernières innovations technologiques, l' A45 est l'infrastructure indispensable pour améliorer la mobilité quotidienne en Auvergne-Rhône-Alpes.

OUI A l'A45 : JE SIGNE LA PETITION

A suivre sur Twitter : @CollectifA45