Etude

Grand Lyon : un bilan hôtelier en hausse pour 2019

Publié le MERCREDI 22 JUILLET 2020

Mots-clés :
Grand Lyon : un bilan hôtelier en hausse pour 2019 - CCI de Lyon

Lyon, une place forte du tourisme dont le potentiel de développement reste important.

Un marché hexagonal qui se porte bien malgré le contexte socioéconomique :

Selon MKG Consulting pour Hospitality On, l’industrie hôtelière française termine l’exercice 2019 avec un RevPAR (revenu par chambre disponible) en hausse de 1,8 % par rapport à 2018 et ce, malgré une fréquentation stable (0,2 point). La légère hausse des prix moyens (1,5 %) a permis d’atteindre ce résultat. En comparaison, le parc hôtelier du Grand Lyon a vu son RevPar global augmenter de 7,7 %.

Les différents événements qui ont marqué cette année ont été le Salon SIRHA qui a lieu à Lyon tous les 2 ans en janvier, le Salon Airshow qui a lieu au Bourget tous les 2 ans en juin et qui booste fortement l’hôtellerie francilienne. La Coupe du Monde féminine de football ainsi que l’Armada de Rouen ont également fortement impacté positivement le mois de juin.

 A l’inverse, le début d’année a été marqué négativement par les gilets jaunes (fréquentation en baisse de -0,7 point sur le 1er trimestre) et par un épisode de grève à la SNCF en mai et début juin. Le mois d’octobre a subi une baisse d’activité en raison de la non tenue du Salon de l’Automobile de Paris qui a lieu les années paires.

Les autres mois, hormis le mois de décembre, ont été marqués par des performances en légère progression par rapport à la période précédente, progression imputable essentiellement au prix moyen car la fréquentation est restée globalement stable en 2019.

Enfin, les mouvements sociaux (gilets jaunes, contestations du projet de réforme des retraites, etc.) ont grandement impacté l’hôtellerie française dans son ensemble. *

Dans ce contexte, la région Auvergne Rhône-Alpes s’affirme comme la deuxième région touristique de France : 21,2 milliards d’euros de consommation touristique et des dépenses moyennes de l’ordre de 61 € par personne et par jour pour les touristes français. Le taux global d’occupation des hôtels de la Région Auvergne-Rhône-Alpes en 2019 est de 59 %, soit une hausse de 1,76 % pour un volume de nuitées de près de 20,8 millions.**

Ce qu'il faut retenir du marché hôtelier du Grand Lyon en 2019 : 

Fin 2018, les perspectives de croissance du tourisme et de fait des performances hôtelières n’étaient pas optimistes du fait d’une actualité sociale freinant l’économie et l’image du tourisme en France. Pourtant, en 2019 le parc hôtelier lyonnais a pu surpasser les attentes initiales mêlant une résilience du secteur des affaires et un fort développement de l’évènementiel grand public. 

bilan-hotellerie-2019-BD-1

Ce qu'il faut retenir : 

La capacité hôtelière se diversifie et augmente légèrement en 2019 (+1,67 %).
198 établissements sur 233 sont classés selon les nouvelles normes soit 85 % du Parc du Grand Lyon en 2019.
- Un taux d'occupation moyen de 71,9 %, toutes catégories d’hôtels confondues, en augmentation par rapport à l’année précédente de 2,6%.
- Une demande globale, exprimée en nuitées, en hausse de 3,8 % par rapport à 2018 et dépasse le seuil de 5 200 000 nuitées.
- Le prix moyen toutes catégories confondues est en augmentation de 4,9% à 91 € HT. Toutes les catégories enregistrent une croissance de leur prix moyen.
-  Le revenu moyen par chambre ou "RevPar" est en augmentation par rapport à 2018 de 7,7 % pour atteindre 65,4 € HT.

Le bilan complet est à votre disposition au prix de 60 € TTC Panier boutique

CONTACT :

Sophie Vincent - T. 04 72 40 57 85 - s.vincent@lyon-metropole.cci.fr 

* Source : OlaKala_destination

** Source : Auvergne Rhône-Alpes Tourisme