Go Fab , un accélérateur vers l’usine du futur

Publié le JEUDI 08 SEPTEMBRE 2022

Go Fab, un accélérateur vers l’usine du futur - CCI de Lyon

Le salon Go Fab met le cap sur l’industrie du futur, via 11 tables rondes, deux conférences et un espace Offreurs de solutions. Public cible : les industriels de la région Auvergne-Rhône Alpes.

Avec l’intégration de technologies avancées, d’outils numériques toujours plus innovants et de nouvelles formes de management, l’industrie du futur ouvre des horizons riches d’efficacité, de flexibilité et de performance. Le salon Go Fab présente, les 18 et 19 octobre 2022, des solutions pour gagner en attractivité et compétitivité.

 À l’ère des grandes transitions technologique, énergétique, numérique et écologique, les entreprises n’ont plus le choix. Elles doivent revoir leurs stratégies, du sol au plafond, pour se transformer en des organisations plus attractives, compétitives et durables. Bousculant les modes de travail, de production et de management, ces chambardements reposent sur l’intégration de technologies avancées et d’outils numériques innovants dans l’ensemble de la chaîne de production. Robotisation, fabrication additive, digitalisation des ateliers et intelligence artificielle façonnent cette industrie du futur, créant davantage de passerelles intuitives entre les machines, les systèmes d’information et les produits au profit des utilisateurs finaux.

Conséquences : une nécessaire redéfinition des tâches et des rôles de chacun, la mise en œuvre de nouvelles procédures, des métiers réinventés et des compétences à acquérir. Et objectifs : l’augmentation de la productivité, de l’efficacité et de la flexibilité, générant des produits de meilleure qualité à des coûts réduits. En améliorant les process, cette révolution 4.0 participe aussi à la transition énergétique des organisations par un meilleur pilotage des ressources et une production plus verte et durable.

Les 18 et 19 octobre 2022 au Centre de Congrès de Saint-Étienne : deux jours pour s’informer

Avec le Centre technique des industries mécaniques (Cetim), les Mines Saint-Étienne, l’Enise, l’UIMM Loire et Saint-Étienne Métropole, la CCI accompagne les dirigeants à réussir leur mutation. Le salon Go Fab donne les clés pour s’approprier ce sujet complexe et lancer la mutation. Durant ces deux jours d’information et de rencontres, onze tables-rondes dédiées aux nouveaux leviers de compétitivité abordent la fabrication additive, l’ingénierie de surface, l’automatisation  et la robotique, la production auto-adaptative, la maintenance 4.0 ou encore les nouvelles formes de management et la RSE.

Avant ce riche programme, Alexandre Saubot, président de France Industrie, inaugurera la manifestation par une conférence sur les nouveaux enjeux et leviers de l’industrie, aux côtés de Gaël Perdriau, président de Saint-Étienne métropole, et d’Irène Breuil, présidente de la délégation de Saint-Etienne de la CCI. « Les PME françaises doivent proposer une offre de produits à plus forte valeur ajoutée fabriqués avec des machines plus intelligentes, le tout dans une démarche d’écoconception et de management renouvelé », indique Bruno Restif, directeur de l’action régionale au Cetim, partenaire de Go Fab et l’un des animateurs de l’espace dédié aux offreurs de solutions et aux partenaires publics et privés de l’industrie du futur.

Quatrium, une plateforme d’accompagnement pour s’approprier l’usine 4.0

Le Cetim présentera également Quatrium Aura, sa nouvelle plateforme d’accompagnement labellisé par l’État dans le cadre de l’appel à projets Plateformes d’accélération vers l’industrie du futur financé par le Programme d’investissements d’avenir. Au sein de cette structure, les dirigeants peuvent réaliser des essais en fonction de leurs besoins, s’approprier les technologies et les intégrer.

 

Inscription gratuite sur www.gofab.fr