Chiffres clés

Commerce à St-Etienne et Loire-Sud : la progression se poursuit en 2018

Publié le VENDREDI 26 AVRIL 2019

Commerce à St-Etienne et Loire-Sud : la progression se poursuit en 2018 - CCI de Lyon

La CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne suit chaque année l’évolution du tissu commercial de son territoire.

Un nombre d’établissements actifs en progression

Selon les données CCI, fin 2018, la ville de Saint-Etienne compte un peu plus de 4 000 établissements de commerce ou de services susceptibles d’occuper une vitrine, soit 35% des établissements de Loire Sud.
Fin 2017, la ville de Saint-Etienne comptait près de 3800 établissements. Le nombre d’établissements actifs à Saint-Etienne a donc progressé d’environ 7%, ce qui concorde avec l’évolution sur l’ensemble de Loire Sud.

Les créations de commerce en progression à Saint-Etienne et en Loire Sud

En 2018, on compte 664 créations susceptibles de s’installer dans des rez-de-chaussée commerciaux, dans le domaine du commerce de proximité et des services soit une augmentation de 3% sur Saint-Etienne, et 10% sur l’ensemble de Loire Sud.

Concernant les radiations, elles ont beaucoup diminué en 2018. On en a compté 404 en 2018, soit 34% de moins qu’en 2017. Cette tendance est quasi identique sur Loire Sud (- 30%).
Ceci s’explique par une moindre radiation des micro entrepreneurs. En effet, le micro entrepreneur peut suspendre temporairement son activité, en déclarant un chiffre d'affaires nul. Cette période de suspension d'activité est assimilée à une cessation d'activité au bout de 12 mois consécutifs, mais ne donne pas toujours lieu à une radiation.

Pour les collectivités, connaître l’évolution du tissu commercial constitue une base à leur politique de redynamisation des centres villes. Avoir une vision dynamique de son territoire permet aux collectivités d’avoir des éléments d’aide à la décision actualisés. Ces données peuvent influer sur la mise en place d’outils d’urbanisme notamment dans les PLU pour mieux maitriser l’offre, éviter la transformation d’usage et préserver la diversité commerciale.
La CCI accompagne les collectivités dans leur politique de redynamisation de centre-ville en particulier en conduisant des études spécifiques à leurs besoins.