Chiffres clés de l'économie locale

Chiffres clés de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Données économiques de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Principales données économiques par la CCI Auvergne-Rhône-Alpes:

chiffres-cles-cci-auvergne-rhone-alpes-2020-1Chiffres-clés de la région Auvergne-Rhône-Alpes 2020 (site de la CCI de région)
Document réalisé par la CCI Auvergne Rhône-Alpes. Egalement disponible en anglais et en allemand.

Découvrez les principaux indicateurs de la région Auvergne Rhône-Alpes.

Auvergne-Rhône-Alpes figure parmi les toutes premières régions européennes, tant par sa superficie et sa population que par la richesse qui s’y crée. Un cadre de vie remarquable, une population jeune dans le contexte européen, active et en croissance, un bon niveau de formation, associé à un fort potentiel de recherche et d’innovation favorisent le dynamisme des activités économiques et l’attractivité de la région. Au coeur du tissu économique, les Chambres de commerce et d’industrie représentent
396 000 établissements ressortissants de l’industrie, du commerce et des services, qui emploient 83 % des salariés du secteur marchand.


Sur le site de la CCI Auvergne-Rhône-Alpes, vous y trouverez également des informations de conjoncture économique, des données des observatoires sectoriels / thématiques, des dossiers sur l'économie... 

et les dossiers "Coup de projecteur"

cdp-transfo-numeriq-sept2019-1Les TPE-PME et la transformation numérique - Baromètre 2019 (septembre 2019)pdf-rouge

L’ESSENTIEL :
Les démarches de transformation numérique poursuivent leur diffusion. 70 % des TPE-PME peuvent être considérées comme engagées dans une démarche, soit une augmentation de 8 points par rapport à janvier 2018, avec notamment une forte progression parmi les TPE et dans les activités tertiaires “B to C”. La part des entreprises qui considèrent que le numérique n’est pas nécessaire à leur activité est divisée par deux en 18 mois : de 20 à 10 %. La recherche de gains de productivité s’affirme comme premier objectif de la démarche de transformation mais cette dernière intègre aussi l’évolution des produits/services et des métiers, la meilleure connaissance des clients et la recherche d’une meilleure visibilité. Pour 64 % des TPE-PME, il y a toujours des freins à lever pour l’intégration des technologies numériques. Ces freins sont de divers ordres, le plus cité étant le coût financier. Les difficultés d’accès au Très Haut Débit sont avancées par 21 % des entreprises.


INSEE

Les entreprises de taille intermédiaire dynamisent les secteurs clés de l’industrie

insee-analyses-156-avril2018En partenariat avec l’INSEE, la CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude du tissu d’entreprises de la région : Les entreprises de taille intermédiaire dynamisent les secteurs clés de l’industrie.
Insee Analyses Auvergne-Rhône-Alpes, n°56, avril 2018

Auvergne-Rhône-Alpes est l’une des régions de France où la répartition de l’emploi salarié par catégorie d’entreprises est la plus équilibrée. Les PME sont le premier employeur en nombre de salariés. Ceux-ci travaillent quasi exclusivement pour des entreprises majoritairement implantées en Auvergne-Rhône-Alpes. Par ailleurs, près d’un salarié sur deux de la région relève d’une entreprise à implantation multinationale. La part des PME et ETI qui exportent est plus élevée dans la région qu’au niveau national. L’industrie, très présente, contribue à 25 % de la valeur ajoutée des entreprises régionales. Des secteurs industriels clés, davantage présents que dans d’autres régions, affichent de bons taux de marge et d’export. Les ETI locales y investissent souvent plus qu’au niveau national.

Autres publications de l'INSEE sur la région : 
 ODIL : L'aide au diagnostic d'implantation locale de l’INSEE
- Tableau de bord de conjoncture Auvergne-Rhône-Alpes > données locales, cartes interactives... 


 Autres sources d'informations :

image-ARA-ordre-experts-comptablesLes experts-comptables font parler les comptes des TPE et PME ! Le baromètre IMAGE PME Rhône-Alpes permet de suivre trimestriellement la conjoncture sur la base de trois indicateurs : l’activité (l’évolution du chiffre d’affaires des entreprises), l’emploi à travers l’évolution des effectifs des entreprises, l'investissement.