Création d'entreprise

Vendre sur les marchés : journées d'informations

Mots-clés :

La CCI de région, le réseau des CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes, en collaboration avec la Fédération Nationale des Marchés de France et M ton Marché vous proposent des journées d’informations à destination des élus, des placiers et des techniciens en charge des marchés dans les collectivités locales dans le cadre du développement du commerce non-sédentaire et de l’attractivité des marchés.

Au programme de ces journées d'information :

  • Comment gérer et organiser le marché au quotidien ?
  • Quels sont les droits et devoirs de la commune ? Des commerçants ?
  • Comment mettre en place, modifier et faire respecter le règlement de marché ?
  • Comment aborder les sujets d’actualité, la loi PINEL, la gestion des déchets ?
  • Quel est le rôle de la commission des marchés ?
  • Comment dynamiser et animer son marché ?
  • Comment accompagner la création de son marché ?

Dates 2019 : 

Vous souhaitez vous informer sur les marchés (9h/17h) :

  • 7 octobre 2019 à Clermont-Ferrand
  • 21 octobre 2019 à Saint-Jean-de-Muzols (sud de la région Auvergne-Rhône-Alpes)
  • 2 décembre 2019 à Lyon

Vous souhaitez vous informer sur une thématique spécifique (10h/16h) :

  • 24 juin 2019 : Comment dynamiser mon marché ? à Chambéry
  • 18 novembre 2019 : Hygiène et gestion des déchets des marchés à Chambéry

POUR EN SAVOIR PLUS

Lionel SAUGUES

Responsable Commerce
CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes
T. 04 72 11 43 47 / l.saugues@auvergne-rhone-alpes.cci.fr 
————
Lou VAN ASSCHE

Directrice M ton Marché
T. 04 72 40 57 94 / adpmlou@les-marches.com 
————
Monique RUBIN

Présidente Fédération Nationale des Marchés de France
T. 01 48 87 51 45 / federation@marchesdefrance.fr 

pdf-rougeTélécharger la version imprimable

En complément

Fiche professionnelle AFE : Commerce ambulant (COR11).AFE (AGENCE FRANCE ENTREPRENEUR D'ENTREPRISE) 21/09/15
Activité dotée d'une bonne image de convivialité et de liberté, l'exercice sur les marchés attire chaque année de nombreux candidats. Mais les déceptions et abandons sont également fréquents car le métier est difficile. Avant toute chose, il faudra se renseigner sur les listes d'attente, les formalités à accomplir (obtention de la carte professionnelle) et faire une étude de marché. La concurrence reste rude, les cadences des journées sont éprouvantes. L'exercice de l'activité non sédentaire reste cependant un bon tremplin pour ceux qui veulent apprendre le métier de commerçant avant de prendre un bail. Ce dossier "Projecteurs" répond aux principales questions que vous vous posez avant de vous lancer dans le commerce ambulant.