Création d'entreprise

Vendre sur les marchés : l'Ecole des Marchés

Apprendre à vendre sur les marchés ? C'est possible avec l'Ecole des Marchés de M Ton Marché - ADPM.

Mots-clés :

L'Ecole des marchés, le rendez-vous des futurs commerçants non-sédentaires

ADPM MtonmarchéVous souhaitez devenir commerçants non-sédentaires et vendre sur les marchés ?
M Ton Marché - ADPM (Association pour le Développement et la Promotion des Marchés), en collaboration avec la CCI LYON METROPOLE, vous accompagne dans votre projet avec l'Ecole des Marchés.

Le temps d'un après-midi, participez à une demi-journée d'informations gratuites, organisée au centre de formation de la CCI LYON METROPOLE, à Lyon 9e à Vaise (69009).

  • Consultez l'agenda de l'ADPM sur Geomarches.com, le site des professionnels des marchés.
  • Pour participer à l'Ecole des Marchés : l'inscription est obligatoire et ne peut se faire que par téléphone au : 0811 65 39 00 (prix d'un appel local).

Une demi-journée d'informations et de discussion

Lors d'une session de l'Ecole des Marchés, Arielle Ucheda, directrice de l'ADPM, vous propose de découvrir l'univers des commerçants non-sédentaires : droits et devoirs, statuts, démarches... de nombreux points sont abordés lors de cette demi-journée. Lors de cette demi-journée d’information, un agent de l’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique) présente également les possibilités de financement de votre projet par le microcrédit.

Ce rendez-vous est également pour vous, futurs commerçants non-sédentaires, l'occasion de discuter et d'échanger avec un professionnel des marchés qui exerce ce métier depuis de nombreuses années.

  • Pour plus d'informations sur cette demi-journée, rendez-vous sur Geomarches.com.
En complément

Fiche professionnelle AFE : Commerce ambulant (COR11).AFE (AGENCE FRANCE ENTREPRENEUR D'ENTREPRISE) 21/09/15
Activité dotée d'une bonne image de convivialité et de liberté, l'exercice sur les marchés attire chaque année de nombreux candidats. Mais les déceptions et abandons sont également fréquents car le métier est difficile. Avant toute chose, il faudra se renseigner sur les listes d'attente, les formalités à accomplir (obtention de la carte professionnelle) et faire une étude de marché. La concurrence reste rude, les cadences des journées sont éprouvantes. L'exercice de l'activité non sédentaire reste cependant un bon tremplin pour ceux qui veulent apprendre le métier de commerçant avant de prendre un bail. Ce dossier "Projecteurs" répond aux principales questions que vous vous posez avant de vous lancer dans le commerce ambulant.