Conjonct'AURA TPE-PME

Un 1er bilan économique de la crise sanitaire

Publié le MARDI 08 SEPTEMBRE 2020

Un 1er bilan économique de la crise sanitaire - CCI de Lyon

Eclairage sur l’ampleur du choc économique et sur les conditions de la reprise d’activité pour les entreprises d'Auvergne-Rhône-Alpes.

La CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes publie le dernier Panel de conjocnture Conjonct'AURA TPE-PME /  septembre 2020 *

pdf-rougeRésultats du Baromètre régional de conjoncture -“Suivi de la situation économique en Auvergne-Rhône-Alpes” - Septembre 2020

Une reprise d’activité à conforter

Les résultats de l’enquête de juillet confirment l’ampleur du choc économique subi par les TPE-PME d’Auvergne-Rhône-Alpes du fait de la crise sanitaire. 78 % d’entre elles ont vu leur chiffre d’affaires du 1er semestre baisser sur un an, et une majorité a subi un recul entre 10 et 50 %. Dans ce contexte très difficile, 75 % des entreprises ont pu stabiliser leur effectif salarié, avec une forte mobilisation des aides publiques.
25 % des entreprises se disaient en juillet dans une situation de trésorerie difficile ou très difficile, principalement du fait de l’insuffisance de chiffre d’affaires, mais aussi de l’allongement des délais de règlement ou d’impayés. L’intervention publique massive en soutien aux trésoreries a permis néanmoins de contenir pour l’instant ces difficultés.
Du fait de la crise sanitaire, les TPE-PME confiantes dans la situation économique générale sont redevenues minoritaires. Néanmoins, 25% des entreprises n’ont pas été impactées par la crise ou se disent sorties d’affaire et 15 % pensent l’être cet automne. Pour les autres, les perspectives de sortie de crise apparaissent incertaines ou différenciées. Près de la moitié des TPE-PME s’attend à un chiffre d’affaires encore en retrait au 2e semestre. Ces prévisions pèsent sur les perspectives d’investissement.

Philippe Guérand, président de la CCIR Auvergne-Rhône-Alpes :

guillemet1 Les entreprises régionales ont fait face à un réel choc économique du fait du confinement et des autres dispositions liées à la crise sanitaire. L’engagement des entrepreneurs, la réactivité des mesures de l’Etat et de la Région, la mobilisation des CCI en proximité et celle des acteurs du financement ont permis d’endiguer les conséquences de ce choc. Le niveau d’activité est progressivement retrouvé mais les résurgences de la pandémie entament la confiance. En cette rentrée, le soutien à l’activité est crucial. 
Il faut saluer l’ampleur du Plan de relance décidé par le Gouvernement. Les CCI sont bien sûr en première ligne pour sa mise en oeuvre.
Et si la mobilisation doit être collective pour un déploiement rapide et réussi des mesures nationales et régionales de soutien à l’économie, chacun doit aussi contribuer à la reprise au plan individuel, en facilitant les projets de développement, en étant conscient de sa responsabilité de consommateur, en veillant à payer dans les délais…guillemet2

* Les résultats présentés sont issus d’une enquête réalisée du 2 au 24 juillet 2020 par les CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes auprès d’un panel d’entreprises représentatives du tissu régional de TPE-PME de l’industrie, du BTP, du commerce et des services. 408 réponses ont été exploitées. Le traitement et l’analyse des réponses sont effectués par la direction Etudes et Information Economique de la CCI de région.

Cette analyse de la conjoncture régionale pour les TPE-PME est possible grâce à la participation volontaire d'entreprises aux
enquêtes semestrielles. Si votre entreprise est disposée à contribuer à ces enquêtes pour donner votre perception du climat des
affaires et exprimer vos attentes, nous vous remercions de contacter :
T. 04 72 11 43 53 - p.berat@auvergne-rhone-alpes.cci.fr