Réseau

Mentorat d’entrepreneurs : l’échange gagnant entre pairs

Publié le MERCREDI 09 SEPTEMBRE 2020

Mentorat d’entrepreneurs : l’échange gagnant entre pairs - CCI de Lyon

Echange de bonnes pratiques, outils, mises en contact, animation de réseau, temps forts...rejoignez le réseau Mentorat d'entrepreneurs.

Le Mentorat d’entrepreneurs est une communauté d’entrepreneurs expérimentés qui soutiennent des entrepreneurs qui débutent, qui ont leurs premiers clients. Opéré par la CCI Lyon Métropole, soutenu par Lyve-Métropole de Lyon depuis presque 10 ans, ce dispositif a déjà accompagné le succès de plus de 800 entrepreneurs lyonnais.

La mission du Mentorat d’entrepreneurs est d’aider l’entrepreneur à l’acquérir une posture entrepreneuriale solide. Le principe ? Matcher avec un(e) Mentor, organiser des entretiens mensuels, fixer des objectifs et les atteindre par l’échange entre pairs. C’est aussi participer à une vingtaine d’ateliers au choix et faire partie d’une communauté d’entraide et d’affaires de plus de 170 personnes.

Un témoignage valant mieux que 1 000 mots, nous avons demandé à Dominique Seguy, Mentor depuis 7 ans, très impliquée, comment elle voit sa participation bénévole au Mentorat d’entrepreneurs :

d-seguy" En quelques mots je vois le mentorat comme l’accompagnement d’un pair. L’accompagnement au sens premier c’est le partage du pain ; ici on pourrait dire qu’on partage des choses temporelles (les affaires...) mais aussi une convivialité, le plus souvent autour d’une boisson ou d’un repas. Et il est également un accompagnement fait de pas, au sens de faire un bout de chemin ensemble. En cheminant, le mentor, comme un compagnon, écoute, montre au filleul.e tel ou tel obstacle, telle ou telle voie, présente telle ou telle personne, ouvre une porte, interroge et questionne. Il le fait avec son savoir-faire, son savoir et son savoir-être, mais en aucun cas il ne le fait en lieu et place de son filleul(e).

Si la richesse du mentor vient de son parcours passé, alors il l’enrichit encore et encore en recevant de son filleul.le le partage de ses découvertes, de ses interrogations et de ses réussites. La boucle est bouclée. C’est avant tout une rencontre humaine et l’apprentissage d’un métier qui ne s’enseigne pas, celui de chef d’entreprise ou d’entrepreneur(e)."

En savoir plus :