Entreprises en difficultés

Le tribunal de commerce n'est pas un ennemi

Publié le VENDREDI 25 SEPTEMBRE 2020

Le tribunal de commerce n'est pas un ennemi - CCI de Lyon

Faut-il craindre de rencontrer un juge du tribunal de commerce ? La réponse est non ! Ces bénévoles issus du monde de l’entreprise sont tournés vers la résolution des conflits et des difficultés des entreprises. Pour Thierry Gardon, président du tribunal de commerce de Lyon, ils assurent la protection des PME.

Thierry Gardon est un homme pragmatique qui souhaite avant tout se révéler efficace dans un contexte tendu et inédit. « Il faut que les chefs d’entreprise comprennent que le tribunal de commerce est l’endroit où ils peuvent trouver de l’aide et de la protection », assure cet ancien dirigeant devenu juge au tribunal de commerce de Lyon en 2010 puis président en janvier 2020.

Le mot banni de son vocabulaire : faillite !
Féru de droit des entreprises, Thierry Gardon reconnaît que le Code du commerce, jusque dans les années 70, avait tendance à stigmatiser le dirigeant en proie à des difficultés. Le choc pétrolier de 1974 a ouvert une voie plus mesurée puis la loi Badinter de 1985, celle de 1994 et enfin la loi de 2005, dite de Sauvegarde. « Progressivement, ...(lire la suite dans notre magazine LE MAG ECO)