Lettre ouverte

Le monde économique interpelle le Président de la République sur l’urgence de réaliser l’A45

Publié le MERCREDI 05 JUILLET 2017

Mots-clés :
Le monde économique interpelle le Président de la République sur l’urgence de réaliser l’A45 - CCI de Lyon

Communiqué de presse

Alors que le Conseil d’Etat vient de rendre un avis favorable au projet de l’A45 Lyon/Saint-Etienne, le monde économique interpelle le Président de la République par un courrier qui souligne l’urgence de réaliser cette infrastructure dans les plus brefs délais.

Les principales instances économiques d’Auvergne-Rhône-Alpes, et notamment du bassin Lyon/Saint-Etienne, attirent l’attention du Président de la République à travers un courrier réaffirmant l’importance de « ne plus perdre de temps sur ce dossier qui a déjà pris trop de retard et qui représente un enjeu vital pour le territoire, son économie et le quotidien de ses habitants ».

Près de 25 ans après que la procédure a été lancée et presque 10 ans après la signature de la déclaration d’utilité publique, ils rappellent que toutes les étapes légales ont été respectées ; que les financements sont aujourd’hui assurés et qu’il est donc : « …maintenant indispensable que le Ministre des Transports procède à la signature du contrat avec le concessionnaire qui a été désigné pour que la date d’ouverture de la nouvelle infrastructure puisse bien intervenir en 2022 ».

Le monde économique insiste dans ce courrier sur le caractère « vétuste, dangereux, inadapté et saturé de l’A47 », seul axe structurant existant entre Lyon et Saint-Etienne et réclame l’A45 :

  • le premier lien direct, sûr et performant, entre Lyon et Saint-Etienne, ramenant à 48 km la distance entre la Métropole de Lyon et la future Métropole de Saint-Etienne,

  • un vecteur favorable au développement économique, avec une création de valeur induite estimée à plus de 100 millions d’euros la première année,

  • un moyen d’appui à la structuration métropolitaine entre Lyon et Saint-Etienne, conformément aux orientations de la Directive territoriale d’aménagement de l’Aire métropolitaine lyonnaise signée par le Premier ministre le 15 janvier 2007,

  • un nouvel axe porteur d’une vraie ambition écologique avec un ouvrage en total conformité avec les exigences de préservation de l’environnement tout en garantissant la sécurité des usagers.

Lettre ouverte du monde économique au Président de la République sur l'urgence de réaliser l'A45.