Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
Nos délégations
Donner des ailes à l'énergie entrepreneuriale
0

ZFE, comment bien s'adapter ?

L’interdiction des véhicules Crit’Air 2 dans la ZFE lyonnaise est repoussée à 2028 pour laisser plus de temps au renouvellement des flottes.
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Lundi 26 juin 2023

De plus en plus contraignantes et surveillées, les Zones à faibles émissions (ZFE) nécessitent de verdir sa flotte de véhicules pour se mettre en conformité avec la loi. Une opération pas toujours aisée pour laquelle la CCI apporte son aide.

 

zone a faibles emissions zfe lyon

Les Métropoles de Lyon et de Saint-Etienne ont déployé, sur une partie de leur territoire, une ZFE dans laquelle les véhicules anciens et polluants n’ont progressivement plus le droit de circuler ni de stationner.

 

Objectif : encourager l’utilisation de voitures et de poids lourds à faibles émissions dans un objectif d’amélioration de la qualité de l’air et de santé publique. Les entreprises - et les particuliers lyonnais - devront donc renouveler leurs flottes automobiles, au risque de se voir sanctionner

Un verdissement que les dirigeants doivent prendre à bras le corps sans pour autant impacter négativement leurs activités et leurs finances. La CCI a conçu un dispositif destiné à faciliter leurs prises de décisions. Les chefs d’entreprise bénéficient de conseils pour trouver la solution la plus adéquate et accéder aux aides financières de l’État et des Métropoles. Des webinaires et des réunions d’information sont organisés régulièrement à destination de différentes typologies d’entrepreneurs.

 

ZFE, la voiture autrement !

Les Métropoles de Lyon et de Saint-Étienne encouragent l’utilisation du co-voiturage pour les trajets récurrents vers le travail. La Métropole de Lyon a développé la plateforme En covoit’ Grand Lyon facilitant la localisation d’un conducteur ou d’un passager, mais aussi la planification de ses trajets à l’avance. La Région Auvergne-Rhône-Alpes incite de son côté à cette pratique avec son application Mov’Ici. Les nouveaux inscrits bénéficient d’une prime de 100 €, dont les modalités de versement varient selon les plateformes.

 

Retrouver cet article et bien d'autres

Devenir annonceur dans notre magazine économique

Les avantages : 

  • Une audience ciblée - 82 000 dirigeants d’entreprises, collectivités et partenaires
  • Un renforcement de votre présence locale dans le Rhône et la Loire
  • Une visibilité cross canal CCI - le magazine est disponible sur notre site web 

 

Je souhaite devenir annonceur