Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
Nos délégations
Donner des ailes à l'énergie entrepreneuriale
0

La CCI défend les commerces de proximité innovants, mais aussi attractifs et surtout sereins !

Parole de Philippe Valentin, Président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mercredi 12 juillet 2023
degat manifestation aide commercants

 

Quel regard sur le commerce de centre-ville et de centre-bourg ?

philippe valentin, aide commerce

Faut-il modifier notre regard sur le commerce de centre-ville et de centre-bourg ? Il me semble que oui ! D’abord pour sortir d’un « c’était mieux avant » qui ne permet pas la réinvention et agit comme un frein au développement. Ensuite parce que le digital n’est plus une menace, mais une opportunité rémanente au service de nos artisans et commerçants de proximité. Et surtout, car ce métier est foncièrement nécessaire à notre société. Les résultats de notre dernière Enquête consommateurs, réalisée auprès de 24000 ménages du Rhône et de la Loire, montrent un attachement réel aux commerces de proximité, ainsi que des aspirations qui évoluent, portées par la nouvelle quête de sens associée à l’acte d’achat et une écoresponsabilité affirmée. Le consommateur change ; le commerce, qu’il soit physique ou digital, doit évoluer. Mais il ne doit pas effectuer sa mutation seul, contre vents et marées.

 

La CCI aux côtés des commerçants du territoire

Soumis à rude épreuve ces derniers mois, malmenés, parfois ignorés, objets d’une forme de violence urbaine inquiétante, les commerçants ont besoin que nous les soutenions face aux défis à relever. Notre CCI œuvre en premier lieu pour les aider à assurer leur sécurité et à protéger leur intégrité physique. Nous préparons également un Guide du commerce de demain, à la fois recueil de bonnes pratiques, d’innovations possibles et partage d’expériences positives. Car une transition, toute nécessaire qu’elle soit, n’est jamais aisée à conduire. Elle interroge, elle malmène, elle bouleverse les habitudes, mais elle ouvre aussi des horizons désirables et créateurs de valeur.

cci aide commercant

Notre CCI sera aussi en 1ère ligne au sujet du projet d’une Zone à Trafic Limité (ZTL) en cœur de Presqu’île lyonnaise, d’ici à 2025. Nous avons d’ores et déjà émis de grandes réserves quant à l’interdiction de tous les véhicules motorisés entre les places des Terreaux et Bellecour, avec un réseau de transports en commun limité aux quais du Rhône et de la Saône sur l’axe nord-sud. L’objectif de la Métropole et de la Ville de Lyon de réduire le trafic pour améliorer la qualité de vie des habitants et s’adapter au changement climatique est, certes, louable, mais nous craignons des conséquences très négatives pour les commerçants, les professions libérales et les chauffeurs de taxi ou de VTC. Nous nous inquiétons également du report de la circulation sur le 6e arrondissement et d’une croissance des prix de l’immobilier qui ne serait pas souhaitable dans le contexte actuel. Comme nous l’avons fait pour accompagner positivement le débat sur les ZFE des Métropoles de Lyon et de Saint-Étienne, nous prônons une transition douce, non violente et respectueuse de tous.

 

Dernières actualités