Lien
Actualités -Réaction

"François Hollande nous a écoutés, maintenant nous devons être entendus…"

MERCREDI 06 MAI 2015

Mots-clés :
  • # CCI de Lyon
  • # Infrastructure
  • # Presse
"François Hollande nous a écoutés, maintenant nous devons être entendus…" - CCI de Lyon

Emmanuel Imberton, président de la CCI de Lyon, réagit aux déclarations du président de la République à Doha au Qatar le 4 mai sur d'éventuelles discussions pour l'ouverture de lignes aériennes sur des villes comme Lyon.

Emmanuel Imberton, président de la CCI de Lyon, réagit aux propos du
président de la République qui déclarait le 4 mai à Doha au Qatar : « …il est assez légitime que nous ayons des discussions, des négociations pour que des lignes aériennes puissent être ouvertes en faveur de pays qui
permettent aussi d’acheminer un grand nombre de touristes, et nul doute que les villes de Nice et de Lyon sont particulièrement demandeuses de ce type d’attributions ».

Emmanuel Imberton :
« J’ai le sentiment que nous avons été écoutés par le président de la République. Maintenant, nous devons être entendus ! L’obtention de droits de trafic supplémentaires pour l’aéroport de Lyon est fondamentale.
Forts du soutien des près de 4 000 entrepreneurs qui ont signé la pétition « Libérez le ciel pour nos entreprises », nous n’allons pas lâcher l’affaire ! Dans les jours qui viennent et dans le droit fil des déclarations du président de la République, nous demanderons un entretien au ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique pour lui faire part des souhaits des entrepreneurs qui ont signé la pétition. La déclaration du président de la République montre que le dossier avance dans le bon sens. Nous y serons attentifs dans les semaines qui viennent. »

Voir tous les communiqués de presse